Particuliers

Jusqu’à quel âge peut-on travailler dans la fonction publique ?

À partir d’un certain âge, tout agent public (fonctionnaire ou contractuel) est mis d’office à la retraite. Cet âge limite d’activité varie selon que vous êtes fonctionnaire ou contractuel et, si vous êtes fonctionnaire, selon que vous occupez un emploi de catégorie active ou sédentaire.

Toutefois, dans certaines situations, vous pouvez poursuivre, sous conditions, votre activité professionnelle au-delà de cet âge limite d’activité.

Nous vous présentons les informations à connaître. 

    Quel est l’âge limite d’activité ?

    Si vous occupez un emploi de catégorie sédentaire, vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 67 ans.

    Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 67 ans ?

    Dans certaines situations, vous pouvez être autorisé à continuer à travailler au-delà de 67 ans.

    Ces situations sont les suivantes :

    Vous pouvez demander à travailler au-delà de 67 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de 75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

    Ce nombre de trimestres varie en fonction de votre année de naissance, dans les conditions suivantes :

    Nombre trimestres d’assurance retraite exigé pour une retraite à taux plein

    Années de naissance

    Nombre de trimestres d’assurance

    1955, 1956, 1957

    166 (41 ans et 6 mois)

    1958, 1959, 1960

    167 (41 ans et 9 mois)

    1961, 1962, 1963

    168 (42 ans)

    1964, 1965, 1966

    169 (42 ans et 3 mois)

    1967, 1968, 1969

    170 (42 ans et 6 mois)

    1970, 1971, 1972

    171 (42 ans et 9 mois)

    À partir de 1973

    172 (43 ans)

    Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

    Ainsi, s’il vous manque plus de 10 trimestres pour bénéficier d’une retraite au taux maximum, vous pouvez continuer à travailler jusqu’à 69 ans et 6 mois au maximum.

    Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

    Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

    Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondant.

    L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 67 ans.

    Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 67e anniversaire.

    L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

      Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 67 ans dans les cas suivants :

      • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

      • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

      • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

      Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

      À savoir

      Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 67 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

      Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

      Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondant.

      L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

        Quel est l’âge limite d’activité ?

        Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 62 ans.

        Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 62 ans ?

        Cas n° 1 : vous avez des enfants

        Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 62 ans dans les cas suivants :

        • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 62 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

        • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

        • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

        Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

        À savoir

        Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 62 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 62 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire.

        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondant.

        L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour l’un de ces motifs.

        Cas n° 2 : votre carrière est incomplète

        Vous pouvez demander à travailler au-delà de 62 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de 75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

        Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

        Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire.

        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

        L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 62 ans.

        Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 62e anniversaire.

        L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

        Cas n° 3 : vous souhaitez travailler jusqu’à 67 ans

        Vous pouvez demander à être maintenu en activité jusqu’à 67 ans si vous êtes apte à continuer à travailler.

        Cette possibilité vous est accordée après les éventuels reports de limite d’âge dont vous pouvez bénéficiez au titre de vos enfants et pour carrière incomplète.

        Lorsque vous demandez à travailler jusqu’à 67 ans, vous ne pouvez pas bénéficier pendant cette période de poursuite d’activité d’un congé de longue maladie ou de longue durée, d’un temps partiel thérapeutique ou d’un reclassement pour inaptitude physique.

        Si votre état de santé nécessite un tel congé, vous êtes automatiquement mis à la retraite.

        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire ou l’âge que vous avez atteint compte-tenu des éventuels reports de limite d’âge pour enfants et/ou carrière incomplète.

        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

        L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de la limite d’âge.

        Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre limite d’âge.

        L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

          Quel est l’âge limite d’activité ?

          Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 57 ans.

          Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 57 ans ?

          Cas n° 1 : vous avez des enfants

          Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 57 ans dans les cas suivants :

          • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 57 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

          • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

          • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

          Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

          À savoir

          Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 57 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 57 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à  80 % .

          Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 57e anniversaire.

          Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

          L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

          Cas n° 2 : votre carrière est incomplète

          Vous pouvez demander à travailler au-delà de 57 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de  75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

          Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

          Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

          Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 57e anniversaire.

          Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

          L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 57 ans.

          Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 57e anniversaire.

          L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

          Cas n° 3 : vous souhaitez travailler jusqu’à 67 ans

          Vous pouvez demander à être maintenu en activité jusqu’à 67 ans si vous êtes apte à continuer à travailler.

          Cette possibilité vous est accordée après les éventuels reports de limite d’âge dont vous pouvez bénéficiez au titre de vos enfants et pour carrière incomplète.

          Lorsque vous demandez à travailler jusqu’à 67 ans, vous ne pouvez pas bénéficier pendant cette période de poursuite d’activité d’un congé de longue maladie ou de longue durée, d’un temps partiel thérapeutique ou d’un reclassement pour inaptitude physique.

          Si votre état de santé nécessite un tel congé, vous êtes automatiquement mis à la retraite.

          Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 57e anniversaire ou l’âge que vous avez atteint compte-tenu des éventuels reports de limite d’âge pour enfants et/ou carrière incomplète.

          Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

          L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de la limite d’âge.

          Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre limite d’âge.

          L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

            Quel est l’âge limite d’activité ?

            Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 57 ans.

            Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 57 ans ?

            Cas n° 1 : vous avez des enfants

            Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 62 ans dans les cas suivants :

            • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 57 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

            • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

            • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

            Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

            À savoir

            Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 57 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 57 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

            Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 57e anniversaire.

            Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

            L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

            Cas n° 2 : votre carrière est incomplète

            Vous pouvez demander à travailler au-delà de 57 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de 75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

            Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

            Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

            Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 57e anniversaire.

            Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

            L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 57 ans.

            Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 57e anniversaire.

            L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

            Cas n° 3 : vous souhaitez travailler jusqu’à 67 ans

            Vous pouvez demander à être maintenu en activité jusqu’à 67 ans si vous êtes apte à continuer à travailler.

            Cette possibilité vous est accordée après les éventuels reports de limite d’âge dont vous pouvez bénéficiez au titre de vos enfants et pour carrière incomplète.

            Lorsque vous demandez à travailler jusqu’à 67 ans, vous ne pouvez pas bénéficier pendant cette période de poursuite d’activité d’un congé de longue maladie ou de longue durée, d’un temps partiel thérapeutique ou d’un reclassement pour inaptitude physique.

            Si votre état de santé nécessite un tel congé, vous êtes automatiquement mis à la retraite.

            Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 57e anniversaire ou l’âge que vous avez atteint compte-tenu des éventuels reports de limite d’âge pour enfants et/ou carrière incomplète.

            Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

            L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de la limite d’âge.

            Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre limite d’âge.

            L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

              Quel est l’âge limite d’activité ?

              Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 59 ans.

              Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 59 ans ?

              Vous n’avez aucune possibilité de report de la limite d’âge.

                Quel est l’âge limite d’activité ?

                Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 67 ans.

                Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 67 ans ?

                Dans certaines situations, vous pouvez être autorisé à continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                Ces situations sont les suivantes :

                Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 67 ans dans les cas suivants :

                • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                À savoir

                Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 67 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                  Vous pouvez demander à travailler au-delà de 67 ans si, malgré une éventuelle poursuite d’activité accordée au titre de vos enfants, vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

                  Ce nombre de trimestres varie en fonction de votre année de naissance, dans les conditions suivantes :

                  Nombre trimestres d’assurance retraite exigé pour une retraite à taux plein

                  Années de naissance

                  Nombre de trimestres d’assurance

                  1955, 1956, 1957

                  166 (41 ans et 6 mois)

                  1958, 1959, 1960

                  167 (41 ans et 9 mois)

                  1961, 1962, 1963

                  168 (42 ans)

                  1964, 1965, 1966

                  169 (42 ans et 3 mois)

                  1967, 1968, 1969

                  170 (42 ans et 6 mois)

                  1970, 1971, 1972

                  171 (42 ans et 9 mois)

                  À partir de 1973

                  172 (43 ans)

                  Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite à taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                  Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service

                  Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                  Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                  L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                  Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 67e anniversaire.

                  L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                    Quel est l’âge limite d’activité ?

                    Si vous occupez un emploi de catégorie sédentaire, vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 67 ans.

                    Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 67 ans ?

                    Dans certaines situations, vous pouvez être autorisé à continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                    Ces situations sont les suivantes :

                    Vous pouvez demander à travailler au-delà de 67 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de  75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

                    Ce nombre de trimestres varie en fonction de votre année de naissance, dans les conditions suivantes :

                    Nombre trimestres d’assurance retraite exigé pour une retraite à taux plein

                    Années de naissance

                    Nombre de trimestres d’assurance

                    1955, 1956, 1957

                    166 (41 ans et 6 mois)

                    1958, 1959, 1960

                    167 (41 ans et 9 mois)

                    1961, 1962, 1963

                    168 (42 ans)

                    1964, 1965, 1966

                    169 (42 ans et 3 mois)

                    1967, 1968, 1969

                    170 (42 ans et 6 mois)

                    1970, 1971, 1972

                    171 (42 ans et 9 mois)

                    À partir de 1973

                    172 (43 ans)

                    Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                    Ainsi, s’il vous manque plus de 10 trimestres pour bénéficier d’une retraite au taux maximum, vous pouvez continuer à travailler jusqu’à 69 ans et 6 mois au maximum.

                    Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service

                    Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                    Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                    L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                    Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 67e anniversaire.

                    L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                      Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 67 ans dans les cas suivants :

                      • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                      • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                      • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

                      Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                      À savoir

                      Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 67 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                      Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                      Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondant.

                      L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                        Quel est l’âge limite d’activité ?

                        Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 62 ans.

                        Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 62 ans ?

                        Cas n° 1 : vous avez des enfants

                        Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 62 ans dans les cas suivants :

                        • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 62 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                        • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                        • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

                        Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                        À savoir

                        Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 62 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 62 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire.

                        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                        L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                        Cas n° 2 : votre carrière est incomplète

                        Vous pouvez demander à travailler au-delà de 62 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de 75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

                        Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                        Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

                        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire.

                        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                        L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 62 ans.

                        Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 62e anniversaire.

                        L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                        Cas n° 3 : vous souhaitez travailler jusqu’à 67 ans

                        Vous pouvez demander à être maintenu en activité jusqu’à 67 ans si vous êtes apte à continuer à travailler.

                        Cette possibilité vous est accordée après les éventuels report de limite d’âge dont vous pouvez bénéficiez au titre de vos enfants et pour carrière incomplète.

                        Lorsque vous demandez à travailler jusqu’à 67 ans, vous ne pouvez pas bénéficier pendant cette période de poursuite d’activité d’un congé de longue maladie ou de longue durée, d’un temps partiel thérapeutique ou d’un reclassement pour inaptitude physique.

                        Si votre état de santé nécessite un tel congé, vous êtes automatiquement mis à la retraite.

                        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire ou l’âge que vous avez atteint compte-tenu des éventuels reports de limite d’âge pour enfants et/ou carrière incomplète.

                        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                        L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de la limite d’âge.

                        Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre limite d’âge.

                        L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                        Quel est l’âge limite d’activité ?

                        Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 67 ans.

                        Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 67 ans ?

                        Dans certaines situations, vous pouvez être autorisé à continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                        Ces situations sont les suivantes :

                        Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 67 ans dans les cas suivants :

                        • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                        • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                        Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                        À savoir

                        Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 67 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                        Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                        Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                        L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                          Vous pouvez demander à travailler au-delà de 67 ans si, malgré une éventuelle poursuite d’activité accordée au titre de vos enfants, vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

                          Ce nombre de trimestres varie en fonction de votre année de naissance, dans les conditions suivantes :

                          Nombre trimestres d’assurance retraite exigé pour une retraite à taux plein

                          Années de naissance

                          Nombre de trimestres d’assurance

                          1955, 1956, 1957

                          166 (41 ans et 6 mois)

                          1958, 1959, 1960

                          167 (41 ans et 9 mois)

                          1961, 1962, 1963

                          168 (42 ans)

                          1964, 1965, 1966

                          169 (42 ans et 3 mois)

                          1967, 1968, 1969

                          170 (42 ans et 6 mois)

                          1970, 1971, 1972

                          171 (42 ans et 9 mois)

                          À partir de 1973

                          172 (43 ans)

                          Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite à taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                          Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

                          Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                          Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                          L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                          Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 67e anniversaire.

                          L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                            Quel est l’âge limite d’activité ?

                            Si vous occupez un emploi de catégorie sédentaire, vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 67 ans.

                            Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 67 ans ?

                            Dans certaines situations, vous pouvez être autorisé à continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                            Ces situations sont les suivantes :

                            Vous pouvez demander à travailler au-delà de 67 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de  75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

                            Ce nombre de trimestres varie en fonction de votre année de naissance, dans les conditions suivantes :

                            Nombre trimestres d’assurance retraite exigé pour une retraite à taux plein

                            Années de naissance

                            Nombre de trimestres d’assurance

                            1955, 1956, 1957

                            166 (41 ans et 6 mois)

                            1958, 1959, 1960

                            167 (41 ans et 9 mois)

                            1961, 1962, 1963

                            168 (42 ans)

                            1964, 1965, 1966

                            169 (42 ans et 3 mois)

                            1967, 1968, 1969

                            170 (42 ans et 6 mois)

                            1970, 1971, 1972

                            171 (42 ans et 9 mois)

                            À partir de 1973

                            172 (43 ans)

                            Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                            Ainsi, s’il vous manque plus de 10 trimestres pour bénéficier d’une retraite au taux maximum, vous pouvez continuer à travailler jusqu’à 69 ans et 6 mois au maximum.

                            Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service

                            Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                            Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                            L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                            Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 67e anniversaire.

                            L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                              Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 67 ans dans les cas suivants :

                              • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                              • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                              • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

                              Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                              À savoir

                              Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 67 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                              Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                              Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                              L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                                Quel est l’âge limite d’activité ?

                                Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 62 ans.

                                Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 62 ans ?

                                Cas n° 1 : vous avez des enfants

                                Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 62 ans dans les cas suivants :

                                • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 62 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                                • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                                • Vous êtes parent d’un ou plusieurs enfants morts pour la France (ou avez élevé et entretenu un enfant mort pour la France et durablement remplacé auprès de lui ses parents ou l’un de ses parents) : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant décédé

                                Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                                À savoir

                                Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 62 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 62 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                                Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire.

                                Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                                L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                                Cas n° 2 : votre carrière est incomplète

                                Vous pouvez demander à travailler au-delà de 62 ans si vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite au taux maximum de 75 % de votre dernier traitement indiciaire brut.

                                Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite au taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                                Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service.

                                Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire.

                                Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                                L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 62 ans.

                                Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 62e anniversaire.

                                L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                                Cas n° 3 : vous souhaitez travailler jusqu’à 67 ans

                                Vous pouvez demander à être maintenu en activité jusqu’à 67 ans si vous êtes apte à continuer à travailler.

                                Cette possibilité vous est accordée après les éventuels report de limite d’âge dont vous pouvez bénéficiez au titre de vos enfants et pour carrière incomplète.

                                Lorsque vous demandez à travailler jusqu’à 67 ans, vous ne pouvez pas bénéficier pendant cette période de poursuite d’activité d’un congé de longue maladie ou de longue durée, d’un temps partiel thérapeutique ou d’un reclassement pour inaptitude physique.

                                Si votre état de santé nécessite un tel congé, vous êtes automatiquement mis à la retraite.

                                Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 62e anniversaire ou l’âge que vous avez atteint compte-tenu des éventuels reports de limite d’âge pour enfants et/ou carrière incomplète.

                                Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                                L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de la limite d’âge.

                                Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre limite d’âge.

                                L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                                Quel est l’âge limite d’activité ?

                                Vous devez cesser votre activité et demander votre retraite au plus tard à 67 ans.

                                Dans quels cas peut-on travailler au-delà de 67 ans ?

                                Dans certaines situations, vous pouvez être autorisé à continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                                Ces situations sont les suivantes :

                                Si vous avez des enfants, vous pouvez demander à poursuivre votre activité au-delà de 67 ans dans les cas suivants :

                                • Vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans : vous pouvez travailler 1 année supplémentaire par enfant à charge dans la limite de 3 ans au total

                                • Vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans : vous pouvez demander à poursuivre votre activité professionnelle pendant 1 année

                                Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler.

                                À savoir

                                Si vous étiez parent d’au moins 3 enfants vivants à 50 ans et si vous avez encore un ou plusieurs enfants à charge à 67 ans, vous pouvez cumuler les reports de la limite d’âge accordés dans ces 2 cas si au moins l’un de vos enfants à charge à 67 ans est atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 % .

                                Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                                Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                                L’administration ne peut pas vous refuser votre maintien en activité pour ces motifs.

                                  Vous pouvez demander à travailler au-delà de 67 ans si, malgré une éventuelle poursuite d’activité accordée au titre de vos enfants, vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

                                  Ce nombre de trimestres varie en fonction de votre année de naissance, dans les conditions suivantes :

                                  Nombre trimestres d’assurance retraite exigé pour une retraite à taux plein

                                  Années de naissance

                                  Nombre de trimestres d’assurance

                                  1955, 1956, 1957

                                  166 (41 ans et 6 mois)

                                  1958, 1959, 1960

                                  167 (41 ans et 9 mois)

                                  1961, 1962, 1963

                                  168 (42 ans)

                                  1964, 1965, 1966

                                  169 (42 ans et 3 mois)

                                  1967, 1968, 1969

                                  170 (42 ans et 6 mois)

                                  1970, 1971, 1972

                                  171 (42 ans et 9 mois)

                                  À partir de 1973

                                  172 (43 ans)

                                  Vous pouvez poursuivre votre activité jusqu’à ce que vous obteniez le nombre de trimestres exigé pour bénéficier d’une retraite à taux maximum ou pendant 10 trimestres maximum.

                                  Votre maintien en activité est possible à condition que vous soyez apte physiquement à continuer à travailler et sous réserve des nécessités de service

                                  Vous devez adresser une demande écrite de report de la limite d’âge à votre administration 6 mois au moins avant votre 67e anniversaire.

                                  Votre demande doit indiquer le motif pour lequel vous demandez ce report et être accompagnée des justificatifs correspondants.

                                  L’administration n’est pas obligée de vous accorder l’autorisation de continuer à travailler au-delà de 67 ans.

                                  Elle doit vous répondre au moins 3 mois avant votre 67e anniversaire.

                                  L’absence de réponse pendant plus de 3 mois sur votre demande vaut décision implicite d’acceptation à condition que vous soyez apte physiquement.

                                    Ce contenu vous a-t-il été utile ?