Particuliers

Impôt sur le revenu – Pension alimentaire perçue par un ex-conjoint

Vous touchez une pension alimentaire pour vous ou pour vos enfants ? Vous devez la déclarer car elle est soumise à l’impôt sur le revenu. La prestation compensatoire et la contribution aux charges du mariage sont traitées comme des pensions alimentaires.

Vous devez déclarer la pension que vous avez perçue.

De son côté, la personne qui vous verse cette pension peut la déduire de ses revenus, sous certaines conditions.

Vous devez déclarer uniquement le montant pour lequel elle peut bénéficier de cette déduction.

Par exemple, la pension versée à un enfant majeur est déductible dans la limite de 6 042 € .

Si la pension dépasse la somme déduite des revenus de celui qui la verse, vous n’avez pas à déclarer le surplus.

Les pensions alimentaires déclarées ne sont pas imposées en totalité.

Vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • Déduction de certains frais

  • Abattement de 10 %

Dans certaines situations, vous pouvez déduire des sommes reçues certaines dépenses occasionnées par leur perception (par exemple, frais de procès engagés pour le paiement ou la revalorisation d’une pension).

L’administration fiscale applique un abattement de 10 % sur le montant total des pensions et rentes de votre foyer fiscal.

L’abattement ne peut pas être inférieur à 400 € par personne pensionnée, ni dépasser 3 912 € par foyer fiscal.

Comment déclarer ?

Vous devez déclarer vous-même les pensions alimentaires que vous avez reçues.

En effet, ces montants ne sont jamais inscrits sur la déclaration de revenus pré-remplie que vous envoie l’administration fiscale.

Vous devez les indiquer dans la partie “Pensions, retraites, rentes”, ligne “Pensions alimentaires perçues”.

La déclaration des revenus par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d’un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

Si vous devez faire une déclaration papier

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

En cas de divorce, la prestation compensatoire versée dans les 12 mois suivant le jugement n’est pas imposable.

En revanche, s’ils sont effectués sur une période supérieure à 12 mois, vous devez déclarer les versements suivants  :

  • Rentes

  • Versements en capital

Vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • Déduction de certains frais

  • Abattement de 10 %

Dans certaines situations, vous pouvez déduire des sommes reçues certaines dépenses occasionnées par leur perception (par exemple, frais de procès engagés pour le paiement ou la revalorisation d’une pension).

L’administration fiscale applique un abattement de 10 % sur le montant total des pensions et rentes de votre foyer fiscal.

L’abattement ne peut pas être inférieur à 400 € par personne pensionnée, ni dépasser 3 912 € par foyer fiscal.

Comment déclarer ?

Vous devez déclarer vous-même les prestations compensatoires que vous avez reçues, si elles sont versées sous les formes suivantes :

  • Rentes

  • Versements en capital effectués sur une période supérieure à 12 mois

En effet, ces montants ne sont jamais inscrits sur la déclaration de revenus pré-remplie que vous envoie l’administration fiscale.

Vous devez les indiquer dans la partie “Pensions, retraites, rentes”, ligne “Pensions alimentaires perçues”.

La déclaration des revenus par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d’un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

Si vous devez faire une déclaration papier

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

Vous devez déclarer la contribution aux charges du mariage versée par votre conjoint si vous et votre époux(se) êtes imposés séparément.

Attention

Vous devez déclarer la contribution reçue même si son montant n’a pas été fixé (ou validé) par le juge.

Vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • Déduction de certains frais

  • Abattement de 10 %

Dans certaines situations, vous pouvez déduire des sommes reçues certaines dépenses occasionnées par leur perception (par exemple, frais de procès engagés pour le paiement ou la revalorisation d’une pension).

L’administration fiscale applique un abattement de 10 % sur le montant total des pensions et rentes de votre foyer fiscal.

L’abattement ne peut pas être inférieur à 400 € par personne pensionnée, ni dépasser 3 912 € par foyer fiscal.

Comment déclarer ?

Vous devez déclarer vous-même les contributions aux charges du mariage que vous avez reçues, car ces montants ne sont jamais inscrits sur la déclaration de revenus pré-remplie que vous envoie l’administration fiscale.

Vous devez les indiquer dans la partie “Pensions, retraites, rentes”, ligne “Pensions alimentaires perçues”.

La déclaration des revenus par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d’un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

Si vous devez faire une déclaration papier

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

Si vous percevez une rente pour l’entretien d’un enfant mineur suite à une décision de justice ou une convention de divorce, vous devez la déclarer dans la limite de 2 700 € par an.

À noter

Au-delà de 2 700 € par an, cette rente est considérée comme une donation.

Vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • Déduction de certains frais

  • Abattement de 10 %

Dans certaines situations, vous pouvez déduire des sommes reçues certaines dépenses occasionnées par leur perception (par exemple, frais de procès engagés pour le paiement ou la revalorisation d’une pension).

L’administration fiscale applique un abattement de 10 % sur le montant total des pensions et rentes de votre foyer fiscal.

L’abattement ne peut pas être inférieur à 400 € par personne pensionnée, ni dépasser 3 912 € par foyer fiscal.

Vous devez déclarer vous-même la rente que vous avez perçue, car ce montant n’est jamais inscrit sur la déclaration de revenus pré-remplie que vous envoie l’administration fiscale.

Vous devez l’indiquer dans la partie “Pensions, retraites, rentes”, ligne “Pensions alimentaires perçues”.

La déclaration des revenus par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d’un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

Si vous devez faire une déclaration papier

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l’année 2022 aura lieu en avril 2023.

  • Pour des informations générales :
    Service d’information des impôts

    Par téléphone :

    0809 401 401

    Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.

    Service gratuit + prix appel

Impôts : accéder à votre espace Particulier

Ministère chargé des finances

Déclaration 2022 en ligne des revenus de 2021

Ministère chargé des finances
  • Formulaire : Cerfa n°10330 : N°2042 :  Déclaration des revenus (papier) 
  • Simulateur :  Simulateur de calcul pour 2022 : impôt sur les revenus de 2021 
  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?